Informations, un plus

information arrêt cardiaque seine et marne

En chiffre


Les chiffres et statistiques
Actualisé en avril 2014

  • Plus de 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque en France par an
  • 70 % à 80 % de ces arrêts cardiaques se font en présence de témoins
  • Seules 8 % en 2012 en France (contre 4 % en 2008) des victimes d’arrêt cardiaque y survivent (contre 30 à 40 % dans les pays largement équipés de défibrillateurs et où la population est formée à ces risques)
  • Chaque minute de gagnée dans la « chaîne de survie », c’est 10 % de chance de plus de survie sans séquelle pour la victime
  • Le temps moyen d’intervention des secours (pompiers, SAMU) est entre 8 et 9 minutes
  • Vous avez 5 fois plus de chance d’utiliser un défibrillateur qu’un extincteur
  • Sur un lieu de travail ou fréquenté par du public, le taux d’arrêt cardiaque est évalué à 1 pour 100 000 années-vie (nombre de personne x l’âge moyen sur le lieu / par an)